- L'actualité -

VENDREDI 30 AVRIL 2021

  • L'exécutif a annoncé ce jeudi 29 Avril le calendrier de déconfinement
  • La France s’apprête à sortir du confinement en 4 étapes pour un retour à une vie normale

  • Le déconfinement commence le 3 mai et devrait se terminer le 30 juin

  • Voici l’agenda officiel des étapes à suivre : 

  • Etape 1 : le 3 mai 

  • - Plus besoin d’attestation pour se déplacer au delà de 10km

    - Les collèges et les lycées accueillent de nouveau les élèves en présentiel 

  • Etape 2 : le 19 mai 

    - Le couvre feu passe de 19h00 à 21h00

    - Les terrasses des cafés et des restaurants, les commerces non-essentiels et les cinémas, les musées et les théâtres rouvrent

  • Etape 3 : le 9 juin 

    Le couvre feu passe de 21h00 à 23h00 

    les salles des cafés et des restaurants, les salons et foires d’exposition, les salles de sports, les stades et établissements sportifs rouvrent. Cependant, les jauges restent limitées 

    Le télétravail commencera à s’assouplir  

  • Etape 4 : le 30 juin 

    Le couvre feu disparaît 

  • Le variant indien est arrivé sur le territoire national français 

  • Les personnes éligibles à la vaccination continuent d’augmenter. Olivier Véran a annoncé l’ouverture de la vaccination à tous les Français qui ont entre 18 et 55 ans souffrant de maladies chroniques  : pathologie évolutive de longue durée. Parmi ces maladies on compte notamment cancer, diabète, affections respiratoires chronique ...

  • A ce jour, 14 900 784 personnes ont reçu la première dose du vaccin et 6 320 274 ont reçu la seconde dose du vaccin

VENDREDI 23 AVRIL 2021 

  • Jeudi 22 avril, Jean Castex, premier ministre, a organisé une conférence de presse

  • Quelques levées de restrictions ont été annoncées

  • Dans un premier temps les dates d’ouvertures des établissements scolaires sont maintenues : le lundi 26 avril les écoles maternelles et les écoles primaires rouvrent et le lundi 3 mai ce sont les collèges et les lycées qui rouvrent

  • Cependant  les élèves de 3ème et 4ème reprendront les cours en demi-jauge dans les 15 départements les plus touchés par la COVID-19

  • Également, une campagne de dépistage dans les établissements scolaire va être lancée : 400.000 tests salivaires seront proposés dans les écoles, et des autotests dans les lycées

  • Au total, 64 millions d'autotests seront proposés aux personnels de l'Éducation Nationale 

  • Le 3 mai, si les chiffres le permettent, la règle des 10 km sera levée, le couvre-feu lui sera toujours en place. Néanmoins, il faudra attendre la mi-mai pour la réouverture des commerces et pour espérer également une réouverture des lieux culturels, salles de sport, bars & restaurants… 

  • À partir du samedi 24 avril, les individus venant de d’Inde, d’Afrique du Sud, du Chili, d’Argentine et Brésil devront obligatoirement se confiner pendant 10 jours obligatoirement Ce sont les pays où circulent les variants les plus contagieux

  • Concernant l’évolution de l’épidémie, en France, selon Jean Castex, la troisième vague semble être derrière nous

  • La vaccination continue de s’accélérer en France, à ce jour 13 265 147 personnes ont reçu la première dose du vaccin et 5 019 183 personnes ont reçu la deuxième dose

  • Les pharmaciens ont enfin eu l'autorisation d'administrer le vaccin Johnson & Johnson. Dès samedi 24 avril, les pharmaciens pourront commencer à l'administrer 

VENDREDI 16 AVRIL 2021 

  • Ce jeudi 15 avril, la France a franchi les 100 000 morts du Covid-19
  • L'objectif de rouvrir les lieux culturels, les restaurants, les bars… est maintenu au 15 mai
  • Les autotests sont désormais disponibles en pharmacie. Il est recommandé d’utiliser les autotests si vous avez plus de 15 ans et que vous êtes asymptomatiques

  • A partir d’aujourd’hui, les personnes de plus de 60 ans sont éligibles à la vaccination 

  • Dès ce week-end, des créneaux de vaccination seront ouverts à des professionnels régulièrement exposés au virus. Ces créneaux de vaccination concernent les enseignants, les forces de l’ordre, les surveillants pénitentiaires, les Atsem et les AESH

  • Jean Castex, premier ministre, avait annoncé pour objectif 10 millions de personnes vaccinées à la mi-avril. A ce jour, 11 654 420 personnes ont reçu la première dose du vaccin et 4 121 706 personnes ont reçu la seconde dose du vaccin. Le gouvernement a donc tenu ses engagements avec un peu d’avance

VENDREDI 9 AVRIL 2021 

  • Cela fait maintenant 3 semaines que certains départements sont confinés. Depuis ces nouvelles mesures, notamment dans les départements de l’Île de France, la commune de Dunkerque ainsi que dans les Alpes Maritimes, les personnes positives à la COVID-19 sont de moins en moins nombreuses. Également les courbes de contaminations en France sont plutôt encourageante 
  • À ce jour, 9 818 102 personnes ont reçu la première dose du vaccin et 3 342 650 ont reçu la seconde dose du vaccin. On compte actuellement 14,65% de Français vaccinés pour la première dose et 4,99% de Français pour les deux doses injectées
  • Une application “Covidliste” a été lancée. Elle permet de récupérer les doses qui n’ont pas été réservées et qui seront donc jetées. En s’inscrivant sur cette liste, on permet à des personnes non prioritaires de recevoir une dose de vaccin. Pour le moment, cela est possible uniquement dans la ville de Paris 

  • Les pharmaciens continuent de vacciner en officine 

VENDREDI 2 AVRIL 2021 

  • Mercredi 31 Mars le président Emmanuel Macron s’est adressé aux français pour annoncer de nouvelles mesures face à l'accélération de l’épidémie

  • Plusieurs restrictions ont été annoncées : 
  • Le confinement qui touchait les 24 départements est désormais étendu à tout le territoire Français dès samedi, 00h00

  • Les commerces doivent fermer, seulement ceux sur la liste établie par le gouvernement sont autorisés à rester ouverts

  • Les français sont autorisés à se déplacer à 10km de leur domicile sans attestation. Au delà de 10 km vous devrez être muni d’une attestation

  • Les crèches, les écoles maternelles et primaires, les collèges et les lycées sont fermés. A partir de lundi 5 avril les élèves seront en distanciels, puis auront deux semaines de vacances. A la rentrée, uniquement les élèves de maternelle et de primaire retourneront en distanciel
    Les lycéens et les collégiens eux resteront une semaine de plus en distanciel et pourront par la suite retourner en cours

    Les étudiants pourront continuer à se rendre à l’université un jour par semaine
    Les vacances scolaires de printemps se dérouleront donc du 12 au 26 avril, toutes zones confondues

  • Les déplacements inter-régionaux sont uniquement autorisés pendant le week-end de Pâques
  • L’exécutif a également annoncé l’accélération de la vaccination ces prochaines semaines. A partir du 16 avril les personnes de plus de 60 ans pourront se faire vacciner et le 15 mai ce sont les personnes de plus de 50 ans qui pourront se faire vacciner

  • A ce jour, 8 535 750 personnes ont reçu la première dose du vaccin et 2 851 057 personnes ont reçu la seconde dose

  • Les officines françaises restent entièrement mobilisées pour vacciner le plus de personnes possibles

VENDREDI 26 MARS 2021 

  • Comme tous les jeudis, Olivier Véran a tenu une conférence de presse pour tenir informer les Français de l'évolution du virus
  • Il a ainsi annoncé que trois nouveaux départements entraient en confinement dans la nuit du venredi 26 au samedi 27 mars. Ce sont l'Aube, le Rhône et la Nièvre
  • Actuellement, 24 départements sont placés en vigilance renforcée. Voici la liste : Var, Bouches-du-Rhône, Gard, Lauzère, Vaucluse, Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Isère, Savoie, Loire, Ain, Haute-Savoie, Jura, Doubs, Moselle, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Marne, Ardennes, Yonne, Indre-et-Loire, Loi-et-Cher, Eure-et-Loir, Orne

  • Pour le moment, la fermeture des écoles est envisagée uniquement comme solution de dernier recours

  • A partir de ce vendredi 26 mars, les infirmiers pourront prescrire eux-mêmes le vaccin contre la COVID-19

  • A ce jour, 6 870 993 personnes ont reçu la première dose du vaccin et 2 549 521 ont reçu la seconde dose
  • Les pharmaciens d'officines sont plus que jamais mobilisés pour vacciner la population Française 

VENDREDI 19 MARS 2021

  • A ce jour, en France, nous pouvons parler d'une troisième vague de la COVID19. Plus de 70% des cas, actuellement, sont des variants anglais
  • Ce jeudi 18 mars, de nouvelles restrictions ont été annoncées par Jean Castex, le premier ministre

  • Dès samedi 20 mars,16 départements sont placés en confinement 7jours sur 7. Parmi eux : 

    -Aisne, -Alpes-Maritimes, -Essonne, -Eure, -Hauts-de-Seine,  -Nord, -Oise, -Paris, -Pas-de-Calais, -Seine-et-Marne, -Seine-Maritime, -Somme, -Val d’Oise, -Val-de-Marne et les Yvelines

  • Les règles pendant ce confinement sont les suivantes : 

    Il est possible de sortir en journée avec une attestation dans un rayon de 10km

    Les écoles restent ouvertes, uniquement les lycées fonctionnent en demi-jauge

    Les déplacements interrégionaux sont interdits sauf pour motif impérieux

    Seulement les commerces de première nécessité restent ouverts

  • Le couvre feu est retardé d’une heure dans toute la métropole à partir de samedi 20 mars, il passe donc de 18h00 à 19h00

  • A ce jour, 5 630 671 ont reçu la première dose du vaccin et 2 297 100 ont reçu la seconde dose du vaccin
  • Le vaccin Astrazeneca a été suspendu ce lundi en France en attendant l’avis du Conseil de l’Agence Européenne des médicaments, il a ainsi annoncé que le vaccin était “sûr et efficace”
  •  La vaccination de l’AstraZeneca peut reprendre ce vendredi 19 mars en pharmacie et ailleurs

VENDREDI 12 MARS 2021

  • Le confinement dans le département des Alpes Maritimes a été prolongé d’encore un week-end

  • Le confinement le week-end à Dunkerque a été prolongé pour une durée de 3 semaines.

  • A ce jour, 4 337 343 personnes ont reçu la première dose de vaccin et 2 089 694 ont reçu la deuxième dose de vaccin

  • Depuis le 15 décembre, la France a troqué le confinement contre un couvre feu. L’exécutif a annoncé qu’il fallait tenir encore 4 à 6 semaines. Une lueur d’espoir pour les français qui se mobilisent depuis plus d’un an. Il ne faut cependant pas oublier que la décision dépend de l’évolution de la situation sanitaire 

  • A partir de la semaine prochaine, les pharmaciens pourront commencer la vaccination COVID-19 en officine 

VENREDI 05 MARS 2021

  • L'autorisation de vaccination COVID en pharmacie a officiellement été annoncée. A partir du 15 mars, il sera donc possible de se faire vacciner en pharmacie. Seules les personnes de plus de 50 ans qui présentent des comorbidités pourront se faire vacciner.

  • Retrouvez ici la liste des personnes éligibles à la vaccination : https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/article/la-strategie-vaccinale-et-la-liste-des-publics-prioritaires

  • Sur les 20 départements placés sous haute surveillance, seulement le Pas-De-Calais est placé en confinement le week-end à partir de vendredi 5 mars 18h00

  • Ce jeudi 26 février, Paris a proposé de mettre en place un confinement de 3 semaines. Cette proposition sera étudiée par le gouvernement
  • A ce jour,  3 245 517 personnes ont reçu la première dose du vaccin et 1 771 246 ont reçu la deuxième dose du vaccin. Le gouvernement vise 10 millions de Français vaccinés d'ici la mi-avril 

  • Les magasins non-alimentaires et les centres commerciaux de plus de 10 000m2 sont désormais fermés

VENDREDI 26 FÉVRIER 2021  

  • Une partie des Alpes-Maritimes et l’agglomération de Dunkerque sont confinés le week-end. Ce confinement partiel débute le vendredi à 18h00 jusqu’au lundi 06h00. Il est interdit de sortir sans attestation et motif valable. Seules les sorties d’une heure, à 5 km autour du domicile sont autorisées

  • Actuellement, 20 départements sont sous surveillance renforcée en raison d’un “niveau d’incidence élevé, d’une part de variants supérieure à 50%”. Ces départements pourront être confinés localement à partir du week-end du 6 mars si la situation se dégrade

  • Les départements sous surveillance sont les suivants : Var, Bouches-du-Rhône, Drôme, Rhône, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Seine-et-Marne, Essonne, Eure-et-Loir, Yvelines, Val-d’Oise, Oise, Somme, Pas-de-Calais, Nord, Hauts-de-Seine, Paris, Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis

  • Ce jeudi 26 février, Paris a proposé de mettre en place un confinement de 3 semaines. Cette proposition sera étudiée par le gouvernement
  • A ce jour, 2 712 800 personnes ont reçu les premières doses de vaccin et 1 398 984 personnes ont reçu la seconde dose du vaccin

  • Depuis jeudi 25 février, certains médecins libéraux peuvent vacciner dans leur cabinet. Le vaccin injecté par les médecins libéraux est le AstraZeneca. Ce sont les pharmaciens d’officines qui stockent les doses de vaccin

VENREDI 19 FÉVRIER 2021 

      • Pour l’instant, aucune restriction n’est envisagée jusqu’au 8 mars pour “laisser de l’air aux français”
      • A partir du 22 février la durée d’isolement pour les personnes testées positives à la COVID-19 passe de 7 à 10 jours
      • Les professionnels du secteur de la santé de moins de 65 ans peuvent se faire vacciner dans un centre de vaccination ou sur leur lieu de travail. Le vaccin qui leur est administré est le Astrazeneca
      • Les professionnels du secteur de la santé de plus de 65 ans à risque peuvent également se faire vacciner dans un centre de vaccination ou sur leur lieu de travail. Ce sont les vaccins Pfizer-Biontech et Moderna qui peuvent leur être administrés
      • Les personnes vulnérables à la COVID-19 de plus de 75 ans peuvent se faire vacciner dans un centre de vaccination ou sur leur lieu d’hébergement. Ce sont les vaccins Pfizer-Biontech et Moderna qui peuvent leur être administrés
      • Les personnes présentant une pathologie à risque, peu importe l’âge sur prescription médicale peuvent se faire vacciner dans un centre de vaccination.  Ce sont les vaccins Pfizer-Biontech et Moderna qui peuvent leur être administrés
      • Les personnes en situation de handicap peuvent se faire vacciner directement sur leur lieu d’hébergement. Les personnes handicapées de moins de 65 ans seront administrées du vaccin Astrazeneca. En revanche, les personnes en situation de handicap de plus de 65 ans présentant une comorbidité pourront être administrées  du vaccin Pfizer ou du vaccin Moderna
      • A partir du 25 février, les personnes de 50 à 65 ans présentant une comorbidité peuvent se faire vacciner dans leur cabinet médical. Le vaccin qui leur est administré est le Astrazeneca
      • A ce jour, 2 409 831 personnes ont reçu la première dose du vaccin

VENDREDI 12 FÉVRIER 2021 

      • Le test salivaire dans les écoles vient d’être autorisé 

      • Le gouvernement veut à tout prix éviter un confinement 

      • Depuis lundi 8 février 2021, les masques de catégories 1 sont obligatoires dans les écoles à partir du CP

      • Actuellement, on compte 934 classes et 105 établissements scolaires fermés

      • A ce jour, 2 060 675 personnes ont reçu la première dose du vaccin 

      • La vaccination COVID en pharmacie devrait être autorisée d’ici peu de temps...

VENDREDI 5 FÉVRIER 2021

      • À ce stade, aucun confinement n’est envisagé en France métropolitaine

      • L’île de Mayotte est confinée pour un minimum de 3 semaines 

      • Aucune restriction de circulation entre les régions pendant les vacances de février n'a été indiquée 

      • Un renforcement des contrôles du couvre feu et de la circulation, en hausse de 53% 

      • Dans les lieux scolaires, une multiplication des dépistages sera mise en place après les vacances

      • Le télétravail, quand il est possible devient impératif 

      • 4 cas de variants brésiliens ont été identifiés sur le territoire français

      • La COVID 19 a déjà généré 4000 variants  

      • En mars, une ouverture de 1,7 millions de rendez-vous supplémentaires pour les premières injections du vaccin

      • À ce jour, 1 615 088 personnes ont reçu la première dose du vaccin. 

      • Les pharmacies françaises attendent toujours l’accord pour réaliser le vaccin de la COVID19 en officine

VENDREDI 29 JANVIER 2021

      • Olivier Véran, ministre de la santé, a pris la parole ce jeudi 28 janvier. Il a annoncé que le couvre-feu n’était pas suffisant. Des transferts de patients interrégionaux sont également envisagés. 
      • Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a affirmé que l'exécutif imposera de nouvelles mesures supplémentaires face à l’évolution de la crise sanitaire 
      • Le président pourrait prendre la parole la semaine prochaine 
      • Les cas d’admission à l’hôpital continuent d’augmenter tandis que le nombre de sorties ne diminue pas. 
      • Le délai d’injection entre les deux doses du vaccin Pfizer-Biotech ne sera pas élargi. 
      • Les pharmacies britanniques se sont mises à la vaccination. Les pharmacies françaises sont plus que jamais prêtes à réaliser la vaccination en officine. 

VENDREDI 22 JANVIER 2021

      • Des masques sportifs sont à l'étude. Ces types de masques permettraient la pratique de sport en intérieur.

      • Les masques en tissu catégorie 2 faits maison sont à éviter

      • Le nombre d’hospitalisation continue d’augmenter

      • Les remontées mécaniques dans les stations de ski ne devraient pas rouvrir

      • Les premiers vaccins ont commencé à être injectés. 70 autres vaccins sont en cours

      • Pour le moment, aucune restriction n’est prévue d’ici la fin de la semaine

      • Selon de nouveaux tests, le vaccin Pfizer semble être efficace contre le nouveau variant britannique COVID-19. Il est estimé à 95% d’efficacité

      • Le variant britannique pourrait devenir dominant en France d’ici début Mars

      • Le vaccin Johnson & Johnson développé en Belgique devrait être délivré en Mars prochain

      • Le laboratoire Français Sanofi a pris du retard dans la fabrication de ses deux vaccins

      • Les pharmacies d’officines ne sont toujours pas autorisées à réaliser des vaccinations contre la COVID… Mais les pharmaciens s’y préparent

 

VENDREDI 15 JANVIER 2021

Un conseil d’Etat a lieu le 13 janvier dernier, précisant la situation de la crise du COVID en France. Le premier ministre ayant annoncé que les fêtes de fin d’année n’ont pas provoqué de “flambée épidémique”.

COUVRE-FEU & RESTRICTIONS

      • Le couvre feu de 18h00 à 6h00 s’étend sur tout le territoire Français dès le samedi 16 janvier 2021

      • Il a été annoncé que les bars, restaurants ainsi que les lieux culturels ne rouvriront pas au 20 janvier

      • Les conditions d’entrées sur le territoire national sont renforcées à partir de ce lundi 18 janvier 2021. Seules les personnes hors de l’Union Européenne présentant un test négatif sont autorisées à entrer sur le territoire

      • De nouvelles restrictions frontalières entre le Royaume-Uni et la France. Seules les personnes en possession d’une dérogation peuvent entrer en France

ÉCOLES & TRAVAIL

      • Depuis le 10 janvier, il est possible de demander un arrêt de travail dérogatoire dans l’attente des résultats d’un test COVID-19

      • Le protocole sanitaire est renforcé dans les écoles, notamment dans les cantines

      • Les élèves de première année en enseignement supérieur pourront reprendre les cours en présentiel à partir du 25 janvier 2021 seulement en demi-groupe

      • Pour les lycéens l'alternance du présentiel et du distanciel est maintenue au-delà du 20 janvier 2021

      • Les activités physiques et sportives à l’école sont désormais interdites en intérieur.

VIRUS & VACCINATION

      • Les nouveaux variants britanniques et sud-africains COVID-19 sont arrivés en France

      • Depuis le 27 décembre la campagne pour le vaccin de la COVID-19 a débuté

      • Dès lundi 18 janvier, la vaccination sera étendue aux personnes pouvant développer une forme grave de maladie, peu importe l’âge

      • A ce jour, vendredi 15 janvier plus de 318 000 personnes se sont faites vacciner

      • Les pharmaciens d’officines attendent toujours l’autorisation officielle des autorités françaises, pour participer à l’effort de vaccination auprès de la population. De très nombreuses pharmacies ont déjà commencé à s’équiper de seringues et aiguilles afin d’être opérationnelles très rapidement. 

JEUDI 17 DECEMBRE 2020

- Depuis 15 décembre les déplacements inter-régions sont autorisés , mais le couvre-feu de 20h00 à 06h00 est en vigueur sur l'ensemble du territoire
- nouvelle Attestation : https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/15-12-2020-attestation-de-deplacement-derogatoire.pdf
- 24 décembre : assouplissements des mesures, les déplacements seront tolérés, afin que les français puissent profiter de Noël avec leurs proches
- Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé dont le port du masque obligatoire dès l’âge de 6 ans.
- Concernant l’enseignement supérieur, l’ensemble des cours magistraux et travaux dirigés restent à distance 
- Le télétravail est fortement recommandé partout où il est possible.
- la campagne de vaccination en France va débuter prochainement pour les personnes à risques

VENDREDI 11 DECEMBRE 2020

Suite à la prise de parole du Premier Ministre hier soir, une nouvelle étape sera bien engagée dès le 15 décembre. Mais les règles seront plus strictes que ce qui avait été envisagé... Notamment un couvre-feu à 20h aussi pour le soir du 31 décembre.

MERCREDI 2 DECEMBRE 2020

Point sur la situation et les échéances à venir :

28 novembre : Allègement du confinement (ouverture des commerces)

15 décembre : fin du confinement (si il y a moins de 5000 contaminations par jour), mais instauration d'un couvre feu

20 janvier : nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent (restaurants, salles de sport, stations de ski)

Vaccination : en janvier pour les personnes les plus fragiles et une campagne de vaccination grand public "entre avril et juin"

MERCREDI 25 NOVEMBRE 2020

Le président de la République s'est exprimé concernant les 3 étapes d'allégement des restrictions qui nous attendent.  

LUNDI 16 NOVEMBRE 2020

Suite de la course au vaccin. Après le laboratoire Pfizer, c'est au tour de Moderna, laboratoire Américain, d'annoncer des résultats préliminaires très encourageants. Selon Moderna son traitement serait efficace à près de 95%.

VENDREDI 13 NOVEMBRE 2020

Le premier ministre s'est exprimé hier soir pour faire le point sur la situation, voici ce qu'il y a à retenir :

- Le confinement perdure : le Premier ministre espère alléger le confinement avant les fêtes de fin d'année, pour permettre au plus grand nombre d'en profiter. Le confinement pourrait perdurer après le 1er décembre, même si rien n'a été officialisé.

- Les commerces non essentiels restent fermés au moins pour les 15 prochains jours

- Les lycées resteront ouverts mais ils devront proposer un enseignement « hybride », mêlant cours à distance et sur place.

- Le télétravail doit être encore renforcé

Concernant le dépistage et les tests antigéniques, le ministre de la Santé a aussi rappelé que "bon nombre de pharmaciens [...] peuvent vous faire passer ces tests. [...] Si vous êtes asymptomatique mais cas contact, les recommandations de la Haute autorité de Santé sont que vous devez bénéficier d'un test PCR en laboratoire."

LUNDI 09 NOVEMBRE 2020

La barre symbolique des 40 000 morts du COVID en France a été franchie.

Néanmoins, les premiers frémissements des effets du confinement se font sentir a déclaré le ministre de la Santé.

Dans le même temps, le vaccin développé par les laboratoires Pfizer et BioNTech passe actuellement la phase 3 des tests, la dernière avant une demande d'homologation. Il semble être efficace à 90 %, selon des résultats préliminaires.

JEUDI 05 NOVEMBRE 2020

Pour rappel, votre pharmacie reste ouverte en période de confinement afin de vous délivrer vos médicaments soumis à prescription médicale. Vous pouvez aussi nous transmettre votre ordonnance en ligne ici. Et votre parapharmacie est également disponible à la pharmacie.

LUNDI 02 NOVEMBRE 2020

C'est la reprise de l'école pour tous les enfants et adolescents jusqu'au lycée. En effet, les écoles restent ouvertes pendant le confinement, mais doivent respecter et intensifier le respect des gestes barrières. Notamment le port du masque obligatoire pour les enfants à partir de 6 ans.

Le gouvernement a aussi annoncé que la vente des produits concernés par la fermeture des commerces de proximité, serai interdite dans les grandes surfaces à partir du mardi 03 novembre 2020. C'est notamment le cas des produits culturels tel que les livres.

TESTS ANTIGÉNIQUES : les pharmacies sont enfin autorisés à pratiquer ces tests. Ils fonctionnent sous forme de prélèvement nasopharyngé (dans le nez) et offrent un résultat très rapide entre 10 et 30 minutes. En effet, à l'inverse des test PCR précédemment utilisés, ils ne nécessitent pas d'analyse laboratoire.

test antigénique

 

VENDREDI 30 OCTOBRE 2020

Premier jour officiel pour cette deuxième vague de confinement, d'une durée annoncée de 4 semaines. Dès aujourd’hui, toute sortie nécessite de se munir de son attestation de sortie dérogatoire. Il en existe de 3 sortes :

- L'attestation de déplacement dérogatoire : elle est à remplir par tous pour chaque sortie.

=> Attestation de déplacement dérogatoire format PDF

- Le justificatif de déplacement professionnel : il est à remplir par l'employeur, justifiant de vos déplacements pour des raisons professionnelles

=> Justificatif de déplacement professionnel format PDF

- Le justificatif de déplacement scolaire : il est à remplir par les parents et à faire tamponné par l'établissement dans lequel l'enfant est scolarisé

=> Justificatif de déplacement scolaire format PDF

 

JEUDI 29 OCTOBRE 2020

Annonce du gouvernement d'un nouveau confinement, néanmoins avec des différences par rapport au premier à savoir :

- les écoles, collèges et lycées resteront ouverts et accueilleront donc bien les enfants

- les universités et écoles supérieures doivent elles, proposer des cours à distance

- les commerces non essentiels doivent fermer leurs portes (magasins non alimentaires, restaurants, coiffeurs...)

- votre pharmacie reste bien évidemment ouverte afin d'assurer la continuité de vos traitements

- le télétravail est à privilégier pour tous

- C'est aussi le retour de l'attestation de sortie dérogatoire. Elle est disponible depuis l'application : TOUS ANTI-COVID

=> télécharger l'application sur iOS 

=> télécharger l'application sur Andoid